Guide encadrant l’utilisation des médias sociaux

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

 campagneReseauxSociaux_fond_gifAnime


Afin d’accompagner sa communauté vers de bonnes pratiques, le Cégep de Saint-Jérôme s’est doté d’un Guide encadrant l’utilisation des médias sociaux.

Parallèlement, en signant la campagne de sensibilisation « L’impact n’a rien de virtuel », le Collège souhaite rallier sa communauté vers une utilisation responsable du
Web 2.0.

Voici les trois messages retenus :

L’anonymat ne te donne pas tous les droits.

cstj_campagneReseauxSociaux_Page_3

Malgré le sentiment d’anonymat et d’impunité que peut prodiguer Internet, il ne s’agit pas d’une zone où tout est permis.

Se croyant invisibles, certaines personnes s’autorisent à tenir des propos désobligeants qu’elles n’oseraient pas répéter à visage découvert. C’est d’ailleurs dans ces situations que le Web révèle sa face cachée et nous montre ses traits les plus inélégants.

Rappelle-toi que sur cet espace virtuel comme ailleurs, il est interdit de salir l’image de quelqu’un et de répandre des propos injurieux. Bref, même caché derrière ton ordinateur, tu dois répondre aux règles et aux lois en vigueur.

 

 

 

 

 

 

Haut de la page

Quand ton privé devient public.

cstj_campagneReseauxSociaux_Page_1

Les usagers des plateformes sociales ne sont pas toujours conscients des risques liés à la publication d’information personnelle. Car si l’intérêt des réseaux sociaux est bien de partager un peu d’intimité avec des personnes choisies, le danger est toutefois de voir exposer sur le Web des données initialement destinées à la sphère privée.

Souviens-toi que sur les médias sociaux, ton privé devient public. Y être actif, c’est un peu comme publier ta vie aux abords d’une autoroute. Pour ta protection, porte une attention particulière à ce que tu acceptes d’y partager.

 

 

 

 

 

 

 

Haut de la page

Dans le doute, ne publie pas.

cstj_campagneReseauxSociaux_Page_2

Certains comportements sur les médias sociaux sont questionnables, voire condamnables (violation des droits d’auteurs, propos haineux ou diffamatoires, langage vulgaire, diffusion d’images captées d’une personne sans son consentement, etc).

Si tu hésites avant de publier du contenu, mieux vaut t’abstenir. C’est sans doute la voix de la raison qui fait naître cette hésitation.

 

 

 

 

 

 

 

Haut de la page